Yélébougou : une soirée consacrée au rire
Petit Sayon Camara
Kouleur Jazzy
Transcultural Confluence #3
Opéra // Le vaisseau fantôme de Richard Wagner
Yélébougou : une soirée consacrée au rire
Festival du cinéma : Bamako Fêrêba
Bassekou Kouyaté
Journée mondiale de la danse
       
Pour la célébration de ses 30 ans de carrière : Oumou Sangaré en concert gratuit le 29 décembresamedi 29 décembre 2018Concerts

Description  

A travers un concert gratuit prévu pour le 29 décembre à la tour d’Afrique, la diva du Wassoulou, Oumou Sangaré, entend remercier le public malien pour tout son soutien à l’occasion de la célébration de ses trente ans de carrière musicale.

 Après son concert à l’Hôtel Sheraton en fin novembre, Oumou Sangaré offrira le 29 décembre à la Tour de l’Afrique un concert gratuit à l’occasion de la célébration de ses trente ans de carrière musicale. « c’est une occasion pour moi de remercier mon pays le Mali, qui m’a bien éduquée et qui m’a permise de sillonner le monde. J’ai toujours dit que ce sont les Maliens qui ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. C’est ici que j’ai eu confiance en moi avant d’aller exprimer mon talent ailleurs ». C’est en ces termes que l’artiste a tenté d’expliquer à la presse, hier mercredi, les motifs du concert gratuit qu’elle s’apprête à offrir à ses fans du Mali à l’occasion de ses trente ans de carrière.

Et l’artiste d’ajouter que c’est aussi grâce aux Maliens qu’elle a pu faire face à de nombreuses difficultés. « Les Maliens étaient là pendant mes moments difficiles. C’est pourquoi, je continue à dire merci à mes nombreux fans », a révélé Oumou Sangaré. Avant de préciser que ces raisons étaient suffisantes pour elle, pour offrir un concert gratuit au public du Mali à l’occasion de ce trentième anniversaire. « C’est pourquoi, j’ai invité tous mes musiciens de l’extérieur et ceux avec qui j’ai commencé ma carrière », annonce-t-elle.

Aussi, la diva du Wassoulou est également revenue sur son obsession à vendre les meilleures images de son pays. « Même quand ça ne va pas dans mon pays, je souris pour montrer aux autres que ça va. La preuve, quand j’écrivais ma chanson « Malignalé », c’était avec des larmes. Mais je l’ai fait pour inciter à revenir  au Mali, ceux qui ont quitté notre pays à cause de la crise», a martelé Oumou Sangaré.

Et l’artiste de terminer en indiquant qu’il s’agit aussi pour elle de faire d’une pierre deux coups, en offrant un cadeau de fin d’année aux Maliens.

Oumar B. Sidibé

Source: L'Indicateur du Renouveau


 
 
 Propulsé par AllEvents