IBA ONE en concert live
L’Ensemble Instrumental National du Mali en Concert à l’espace culturel La Gare
Mini Ensemble Instrumental
3MA
Chorale « Christ Roi »
Afrotopia
Mac Gossé en concert
Thibaut en concert
Jah Moko en concert
Dadju
       
Habbat Alepmercredi 12 juillet 2017 17:00Art & Culture

Description  

Cette seconde pièce est une lecture électro, lauréate du Prix du meilleur auteur 2008 du Festival Primeurs. La fille, suite à une aventure crue de chair, sans lendemain, sans visage vers lequel pointer du doigt, s’est prise une grossesse dans une société où il n’est pas honorable qu’une femme non mariée prenne une semence d’homme dans le ventre.

 Le bouton d’orient (Habbat Alep), c’est un des noms donnés à la leishmaniose cutanée. C’est cette chose encore en incubation mais qui risque bientôt d’exploser à la surface. « Habbat Alep » est une lecture théâtralisée, mise en musique et construite telle une pièce radiophonique. L’auteur de la pièce interprète lui-même son texte. Le musicien accompagne cette lecture tantôt musicalement, tantôt grâce au sound design qui nous plonge au cœur des situations…Il s’agit d’un voyage qui s’écoute, les yeux fermés si on le souhaite !

Gustave Akakpo

La Cie d’Acétés est une compagnie de théâtre professionnelle installée à Marminiac, dans le Lot, depuis 2007. Après avoir travaillé autour de la mythologie grecque, la compagnie s’est tournée vers les écritures contemporaines, issues de la francophonie, ayant un propos et un engagement forts, en lien particulier avec le continent africain. « Big Shoot » de Koffi Kwahulé a été la première création dans cette direction, alliant un auteur ivoirien, un comédien burkinabé et un autre français. En 2012, la compagnie crée « Trafiquée » de la canadienne Emma Haché en partenariat avec une compagnie camerounaise. En 2013, « Arrêt sur Image » de Gustave Akakpo, relie un auteur togolais, un comédien camerounais, un musicien et un metteur en scène français. La compagnie d’Acétés tient à tout prix à cette diversité, car pour elle c’est dans la rencontre et l’échange que les grandes œuvres naissent.

Né en 1974 au Togo, Gustave Akakpo est auteur, illustrateur, comédien, conteur et animateur culturel. Rien que ça !  Ses pièces sont créées et jouées dans de nombreux pays comme « Ma Férolia » créée au festival Les Récréâtrales de Ouagadougou en 2003 puis jouée à Bamako, Lomé ou Parme. En 2006, Jean-Claude Berrutti met en scène un texte de Gustave Akakpo, Catharsis, qui sera créé au festival Les Francophonies en Limousin. Gustave Akakpo a reçu divers prix et bourses dont le Prix de la nouvelle francophone (2001), Prix SACD de la dramaturgie francophone (2004), Coup de cœur du jury pour le Grand prix de la littérature dramatique (2007)…

ENTREE 2000 FCFA

Bamako, Spectacles, Théâtre

Infos

Institut fançais du Mali


 
 
 Propulsé par AllEvents