Olympiades des arts et métiers du Mali : Bamako abritera la 1ère Edition du 9 au 15 juillet prochain
Fest Hip-Hop : Le rap malien à l’honneur
       
Ballaké Sissoko et Vincent Ségalsamedi 5 septembre 2015 21:00Concerts

Description  

Lancement officiel de leur nouvel album : « Musique de nuit »

Six ans après « Chamber Music », dernier album enregistré à Bamako dans le studio de Salif Keïta, les deux hommes dont la complicité n’a cessé de s’enrichir et de s’épanouir, résonne plus que jamais dans « Musique de nuit », leur nouvel album.

 

C’est d’ailleurs en tête-à-tête, sans le concours d’autres instrumentistes, que Ballaké Sissoko à la kora et Vincent Segal au violoncelle ont cette fois-ci choisi d’unir leurs forces – les forces sans apprêt ni limites de ceux qui n’ont plus rien à se cacher, et qui ont encore tant à s’offrir.

Ils ont souhaité faire découvrir ce nouvel opus en duo, en primeur au Mali. La sortie de « Musique de nuit » en France sera accueillie en concert le 9 septembre prochain à la Philharmonie (Paris).

“J’ai quitté Paris pour retrouver Ballaké au Mali après une semaine éprouvante en Janvier 2015. A Bamako l’espoir semblait aussi s’évanouir. La musique est une cure, elle nous protège de la fureur du monde. Nous

jouons la nuit sur le toit de la maison de Ballaké en plein Bamako.

Ntomikorobougou c’est le quartier de Ballaké. Des Sissoko, des Diabaté, une rue de terre latérite, des musiciens prodigieux, des artisans valeureux, des vies souvent difficiles, beaucoup d’élégance et de discrétion. Nous avions toujours eu l’idée d’enregistrer ainsi, que le quartier soit notre nid. C’était comme si Ntomikorobougou écoutait la kora et le violoncelle pour enfin pouvoir s’endormir comme un enfant.

Le lendemain, les voisins nous disaient entendre nos murmures en rêvant…“  Vincent Segal


 
 
 Propulsé par AllEvents